Partager :

Israël et l’Inde reprennent les négociations de libre échange.

Israël et l’Inde visent à signer un accord de libre-échange d’ici mi-2022, ont annoncé lundi le ministre des Affaires étrangères Yaïr Lapid et son homologue indien Subrahmanyam Jaishankar. Les négociations de libre-échange entre les pays devraient reprendre en novembre.

Lapid a remercié Jaishankar pour sa visite, marquant le début des célébrations de 30 ans de liens entre les pays. « Nous considérons l’Inde comme un allié important depuis de nombreuses années », a déclaré Lapid. 

« L’Inde offre également de nouvelles opportunités de coopération. Jaishankar et Lapid ont également participé à une cérémonie avec la ministre de l’Énergie Karin Elharrar, au cours de laquelle Israël a rejoint l’Alliance solaire internationale, que l’Inde et la France ont créée en 2015. Rejoindre l’alliance permettra à Israël d’apporter ses connaissances et son expérience sur l’énergie solaire.

« Rejoindre l’ISA, ainsi que plus de 80 pays qui bénéficient de la lumière du soleil et font progresser l’énergie solaire, permettra à Israël de contribuer et de tirer profit de la bataille mondiale contre le changement climatique et de promouvoir ensemble des solutions pour un avenir plus vert », a affirmé Elharrar. Elharrar a exprimé l’espoir que l’adhésion d’Israël à l’ISA encouragera les entrepreneurs israéliens à apporter de nouveaux développements dans le domaine de l’énergie solaire. 

La visite de Jaishankar intervient dans un contexte de réchauffement des liens entre Delhi et Jérusalem depuis l’élection de Narendra Modi au poste de Premier ministre de l’Inde en 2014. Modi s’est rendu en Israël en 2017.

Gabriel Attal

Radio J.

Partager :