Partager :

Israël a le pourcentage le plus élevé de startups par habitant au monde. Pendant de nombreuses années, la croyance commune était que les Forces de défense israéliennes (FDI) étaient la raison de l’esprit d’entreprise qui existe dans le pays.

Mais pour Inbal Arieli – auteur, entrepreneur en série et influenceur technologique – la boîte à outils, les traits de personnalité et l’état d’esprit que les Israéliens pratiquent et cultivent dès leur plus jeune âge sont plus importants que les FDI. Il s’agit de traits de caractère comme la prise de risque, la créativité, l’ingéniosité et le travail d’équipe ou « chutzpah » et I. Arieli emmène ses lecteurs dans un voyage plus profond sur la façon d’appliquer ces principes à la vie quotidienne, en se concentrant sur les affaires et l’innovation.

Fondatrice de Synthesis, une société internationale d’évaluation du leadership, elle vient d’éditer un livre intitulé Chutzpah : Why Israel Is a Hub of Innovation and Entrepreneurship.

Vivre avec le sens de la chutzpah donne l’occasion de pratiquer constamment les compétences non techniques définies par le Forum économique mondial comme les compétences de l’avenir et la Chutzpah propose des stratégies de réussite éprouvées aux aspirants entrepreneurs, aux chefs d’entreprise, aux innovateurs, aux parents et aux décideurs politiques.

« Dans notre climat commercial en constante évolution, que vous soyez un entrepreneur ou un dirigeant d’entreprise prospère, que vous travailliez de manière indépendante ou pour d’autres, que vous soyez jeune ou plus expérimenté, il y a toujours un moyen de mettre en pratique votre chutzpah », a noté Mme Arieli.

Née en Israël et élevée au houmous et à la chutzpah, Arieli a développé ses compétences entrepreneuriales pendant son service militaire obligatoire, en tant que lieutenant de l’unité 8200, le corps d’élite des services de renseignement des FDI. Après avoir accompli son service militaire, et depuis plus de vingt ans, elle a occupé des postes de direction dans le secteur technologique israélien en plein essor et a fondé une série de programmes pour les innovateurs, dont elle est actuellement membre du conseil d’administration.

Arieli donne de nombreuses conférences à des chefs d’entreprise et de gouvernement dans le monde entier, analysant et discutant les compétences de leadership les plus essentielles, en se basant sur la façon dont la culture israélienne engendre la prise de risque et l’esprit d’entreprise dès le très jeune âge de quatre ans. Parmi ses discours les plus populaires, citons « Chutzpah : Skills for the Future », « From Special Forces to the Board Room » et « The Secrets of Successful Interviewers ».

Mme Arieli est titulaire d’une licence en droit, d’une licence en économie et d’un MBA, tous obtenus à l’université de Tel Aviv. Une force avec laquelle il faut compter, elle a été présentée comme l’une des 100 personnes les plus influentes de la technologie israélienne et comme l’une des 100 meilleures conférencières du monde dans le domaine de la technologie. Elle vit à Tel Aviv avec son conjoint et leurs trois fils.

Source : ManilaTimes & Israël Valley

Partager :