Partager :

Le fondateur et directeur général de Facebook, Mark Zuckerberg, a annoncé jeudi 28 octobre que le nom de la société mère en difficulté était changé en « Meta » pour représenter un avenir au-delà de son réseau social. En hébreu « he Meta » signifie « elle est morte »!

Selon Le Point : « Comme le rapporte CNN, le mot « meta » se rapproche du mot signifiant « morte » en hébreu, ce qui a beaucoup amusé les internautes israéliens. Ainsi, dès l’annonce, le #FacebookDead (#FacebookMort) est devenu viral chez les hébréophones. Zaka, un organisme caritatif israélien consacré à l’identification des victimes de catastrophes a même ironiquement assuré prendre en charge la situation. « Merci de donner une bonne raison de rire à ceux qui parlent hébreu », résume finalement un message sur Twitter ».

Selon (1) :

« Nous avons beaucoup appris en luttant contre les problèmes sociaux et en vivant sous des plates-formes fermées, et il est maintenant temps de prendre tout ce que nous avons appris et d’aider à construire le prochain chapitre », a déclaré Zuckerberg lors d’une conférence annuelle des développeurs.

L’objectif est de mettre en avant le métavers, une contraction de « meta » (« au-delà », en grec ancien), pour montrer qu’il y a « toujours plus à construire », et « univers ». Selon M. Zuckerberg, le métavers représente l’avenir de l’Internet, après les ordinateurs et les téléphones portables, auquel le public aura accès pour interagir, travailler ou se divertir via les technologies (lunettes de réalité augmentée, casques de réalité virtuelle, etc.). Il est censé toucher un milliard de personnes. « Nos applications et leurs marques, elles ne changent pas », a-t-il ajouté, confirmant que le réseau social Facebook ne changerait pas de nom.

(1) Gabriel Attal (Radio J).

Partager :