Partager :

Israël va délivrer cette semaine 9.000 permis de travail supplémentaires à des Palestiniens, a annoncé dimanche le coordinateur des activités gouvernementales dans les territoires (COGAT).

Selon i24News :

« De nombreux Palestiniens de Cisjordanie employés dans l’industrie de la construction seront ainsi autorisés à travailler en Israël, conformément à la décision du gouvernement d’augmenter le quota de travailleurs palestiniens de 15.000.

En conséquence, les Israéliens autorisés à employer des Palestiniens ont été invités à déposer un nombre supplémentaire de demandes de permis de travail.

La décision du cabinet, prise en août, d’augmenter le nombre de Palestiniens travaillant en Israël a pour objectif de renforcer l’économie de l’Autorité palestinienne et la qualité de vie des Palestiniens de Cisjordanie.

Le ministre de la Défense, Benny Gantz, avait salué cette décision comme « une étape importante visant à renforcer les économies palestinienne et israélienne ainsi que nos intérêts communs ».

Le dirigeant de la COGAT, le major général Rassan Alian, avait de son côté affirmé que « la stabilité économique était la clé pour préserver la sécurité dans la région ».

En plus des 15.000 permis supplémentaires au total qui seront délivrés à des employés du bâtiment, 1.000 autres seront accordés à des Palestiniens travaillant dans l’industrie hôtelière.

Quelque 120.000 Palestiniens bénéficient à ce jour de permis de travail israéliens, dont 30.000 pour travailler dans des implantations juives de Cisjordanie.

En début de mois, l’Etat hébreu a par ailleurs accordé plusieurs milliers de permis de travail à des Palestiniens vivant dans la bande de Gaza« . 

i24News (Copyrights).

Partager :