Partager :

L’organisation israélienne à but non lucratif Start-Up Nation Central a signé un protocole d’accord (MoU) historique avec TiE (The Indus Entrepreneurs), l’un des plus grands réseaux d’entrepreneurs au monde. Ce protocole d’accord vise à mettre en œuvre les technologies durables israéliennes et indiennes dans le secteur agroalimentaire, en particulier dans les domaines des nouveaux aliments, des solutions post-récolte, des protéines alternatives, de la sécurité alimentaire et de l’emballage.

Le protocole d’accord prévoit un programme spécial de mentorat de huit mois qui vise à mettre en relation des leaders de l’industrie avec des start-ups israéliennes et indiennes, dans le but de soutenir leur processus d’entrée sur le marché indien par le biais de la mise en relation, du mentorat, des connexions et de l’intégration de parties prenantes stratégiques. L’objectif final du programme est de conclure des accords commerciaux, ce qui différencie cette initiative des programmes comparables précédents.

Le protocole d’accord entre Start-Up Nation Central et TiE porte sur les technologies permettant de relever les défis de la durabilité, ce qui positionne Israël et l’Inde comme des leaders mondiaux dans le domaine des technologies à impact.

Manohar Reddy, président de TiE Hyderabad et président du TiE Sustainability Summit 2021 : « Nous sommes très heureux de notre partenariat avec Start-Up Nation Central et de l’impact que le programme de cohortes collaboratives créera pour les startups d’Inde et d’Israël. C’est un immense plaisir pour moi de voir ce programme être lancé lors du plus grand sommet mondial sur la durabilité destiné aux entrepreneurs, le 4 octobre. »

Anat Bernstein-Reich, présidente fondatrice de la branche israélienne de TiE : « Le programme permettra aux entreprises israéliennes d’apprendre de première main comment travailler sur le marché indien. Le marché indien est trompeur. Les gens parlent peut-être anglais, mais les codes commerciaux sont différents, la structure du marché est différente et les hypothèses de travail des entreprises israéliennes ne résistent pas à la réalité indienne. Le programme conjoint rendra le marché accessible aux Israéliens et leur permettra de pénétrer plus facilement sur cet important marché. »

Avi Hasson, PDG de Start-Up Nation Central : « Nous sommes fiers et enthousiastes à l’idée de nous associer à TiE pour ce programme important. L’innovation technologique et l’esprit d’entreprise ont la possibilité de changer le visage et la trajectoire des nations. Les agriculteurs sont confrontés à des conditions climatiques de plus en plus difficiles, à des polluants environnementaux et à l’épuisement des sols, ce qui, associé à la croissance de la population mondiale et à l’augmentation de la demande de produits, aggrave les préoccupations mondiales concernant la pénurie alimentaire. Les technologies qui ont le potentiel d’améliorer le rendement des cultures ou de transformer, préserver et adapter les aliments en leur donnant des valeurs fonctionnelles et nutritionnelles améliorées garantiront un approvisionnement stable en nourriture à l’avenir. Compte tenu de la taille du marché et de la population, ainsi que de la scène technologique passionnante en Inde, ce partenariat a le potentiel d’offrir des opportunités incroyables, en particulier en ce qui concerne le secteur agroalimentaire-Tech. »

Le TiE (The Indus Entrepreneurs) est un réseau de plus de 51 000 entrepreneurs mondiaux répartis dans plus de 61 villes de plus de 14 pays,

Source : PRNewswire & Israël Valley

Partager :