Partager :

Le Premier ministre Naftali Bennett devrait diriger la délégation israélienne à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques à Glasgow fin octobre, a déclaré une source proche du Premier ministre. La ministre de l’Environnement Tamar Zandberg et la ministre de l’Énergie Karine Elharrar devraient également y assister.

Lorsqu’on lui a demandé confirmation, un porte-parole du chef du gouvernement a affirmé que le voyage n’avait pas encore été finalisé. La conférence devrait avoir lieu du 31 octobre au 12 novembre, et les dirigeants mondiaux devraient assister aux deux premiers jours, dont le président américain Joe Biden et la reine Elizabeth II du Royaume-Uni.

Bennett a été invité par le Premier ministre britannique Boris Johnson lorsque les deux hommes se sont entretenus en juillet peu après la formation du gouvernement israélien.

Le voyage de Bennett devrait avoir lieu alors que le gouvernement arrive à la dernière ligne droite pour adopter le budget de l’État avant la date limite du 14 novembre. Ne pas approuver les fonds pour 2021-2022 à cette date entraînerait automatiquement la dissolution du parlement et le déclenchement d’élections. Le budget comprend, pour la première fois, une allocation spéciale pour lutter contre le changement climatique.

Gabriel Attal (Radio J)

Partager :