Partager :

Israël pourrait commencer à autoriser les touristes individuels vaccinés contre le coronavirus à entrer dans le pays à partir du début du mois de novembre.

Ce plan potentiel pourrait exclure dans un premier temps les Américains, les Canadiens et les Britanniques en raison d’un manque d’accord sur la reconnaissance de leurs certificats de vaccination.

La grande majorité des touristes sont interdits d’entrée en Israël depuis le début de la pandémie de coronavirus en mars de l’année dernière.

En vertu de la réglementation actuelle, les touristes n’ont commencé à arriver en groupes organisés qu’à partir de mai, mais de manière très limitée. En outre, les parents au premier degré de citoyens ou de résidents israéliens peuvent demander une autorisation pour se rendre dans le pays.

Selon les médias israéliens, dont Kan et le quotidien financier Globes, la première phase, menée à partir du 1er novembre, permettra aux touristes individuels d’environ 40 pays avec lesquels Israël a un accord réciproque sur les certificats de vaccination d’entrer dans le pays.

https://fr.timesofisrael.com

 

Partager :