Partager :

Le géant américain de l’habillement Gap a fait l’acquisition de la société israélienne d’intelligence artificielle CB4, qui développe des outils d’analyse prédictive offrant des informations et des recommandations fondées sur datas pour les commerces de détail comme les épiceries et les chaînes de magasins.

L’accord a été annoncé lundi dernier. Les termes de l’acquisition n’ont pas été divulgués mais le quotidien économique israélien Calcalist a estimé la transaction à environ 150 millions de dollars.

CB4, dont le siège social est à New York et qui possède des bureaux à Tel Aviv, a lancé ses activités en 2014 avec un tour de table de série A de 6 millions de dollars, suivi d’une série B de 16 millions de dollars en 2019. Ses investisseurs comprennent Sequoia Capital et Pereg Ventures, une société de capital-risque basée à New York et axée sur les startups américaines et israéliennes en phase de démarrage dans l’espace de données B2B.

La société a développé une plateforme alimentée par intelligence artificielle qui aide les commerçants à « générer de nouvelles ventes en apportant des corrections significatives à la visibilité des rayons et aux stocks », indique CB4. Sa technologie a été mise en œuvre par des distributeurs, notamment Levi’s, Urban Outfitters et la chaîne de supermarchés américaine PriceRite.

En 2020, CB4 a déclaré que sa technologie était active dans près de 1 500 magasins dans le monde.

Le PDG de CB4, Yoni Benshaul, a déclaré lundi dans un communiqué que l’entreprise était « enthousiaste à l’idée de voir comment notre équipe peut générer un impact encore plus large et plus poussé… [à] l’échelle mondiale. »

L’entreprise israélienne emploie plus de 60 personnes dans ses bureaux.

Plus tôt cette année, CB4 a été nommée dans le classement inaugural Retail Tech 100 de CB Insights, qui présente les 100 entreprises de technologie de détail B2B les plus prometteuses au monde.

Partager :