Partager :

Le prix Shimon Peres a été décerné cette semaine par le ministre allemand des affaires étrangères Maas à des personnes ou des projets dont le travail suscite l’enthousiasme pour la coopération germano-israélienne et qui aborde les défis sociétaux dans les deux pays de manière originale et innovante.

Le premier projet lauréat, Inter-Care and Awareness, de l’Université hébraïque de Jérusalem et du Centre médical universitaire de Hambourg-Eppendorf, développe de nouvelles approches en matière de conseil et de traitement pour les personnes nées avec diverses différences dans leurs traits sexuels. Le projet devrait sensibiliser les deux sociétés aux questions d’intersexualité et a pour objectif d’aider les personnes intersexuées à se développer et à s’épanouir dans leur propre identité grâce à un soutien psychosocial.

Le deuxième lauréat est le projet Negotiation Matters, de l’Institut d’études de sécurité nationale d’Israël et du Shenkar College of Engineering, Design and Art, ainsi que du Goethe-Institut et de l’Université des arts de Berlin. Pour ce projet, en 2019, une équipe germano-israélienne d’étudiants en graphisme et de chercheurs a créé une exposition d’affiches sur douze conflits internationaux et les résolutions obtenues par la négociation. Les affiches utilisent des exemples pratiques tels que l’Accord de paix national de 1992 en Afrique du Sud ou l’Accord de Paris sur le climat de 2015 pour créer un récit convaincant qui souligne l’importance de la diplomatie, du dialogue et de l’empathie dans la résolution d’un conflit.

Dans le discours qu’il a prononcé devant les lauréats lors de la cérémonie de remise des prix, qui s’est tenue au Rotes Rathaus (hôtel de ville de Berlin), le ministre des affaires étrangères, M. Maas, a également souligné à quel point le projet défendait les valeurs de Shimon Peres.

Ce dernier était en effet convaincu que la diplomatie tenace et le dialogue entre les peuples font la différence lorsqu’il s’agit de résoudre des conflits.

Le prix Shimon Peres est décerné chaque année lors d’une cérémonie au Rotes Rathaus. Outre le ministre des affaires étrangères Maas, des membres de la famille de l’ancien président israélien étaient présents.

Décerné à la mémoire du président israélien Shimon Peres (1923-2016), le prix se fait en coopération avec la fondation German-Israeli Future Foru.

Les lauréats sont sélectionnés par un jury indépendant. Vous trouverez de plus amples informations sur le site de la Fondation du Forum du futur germano-israélien.

Source : Auswaeriges & Israël Valley

Partager :