La 21e édition du Festival du cinéma israélien de Paris. 4 au 11 octobre 2021.

Par |2021-09-30T21:12:29+02:00septembre 30th, 2021|Catégories : CULTURE|
Partager :

La 21e édition du Festival du cinéma israélien de Paris se déroulera du 4 au 11 octobre 2021.

Des longs métrages comme My Kid de Nir Bergman, Asia avec Shira Has vue dans la série Unorthodox, Et il y eut un matin d’Eran Kolirin. Où est Anne Franck d’Ari Folman et d’autres.

Des documentaires : RAYMONDE EL BIDAOUIA par sa fille l’actrice Yael Abecassis, LA MORT EN FACE, LE POGROM DE IASI de William Karel et Nellu Cohn, le passionnant SCHOCKEN, UNE VIE ALLEMANDE de Noemi Schory.

Et aussi les deux premiers épisodes de la série : The Beauty Queen of Jerusalem; Vous pouvez acheter tous vos billets sur : www.dulaccinemas.com.

LE PLUS. Shira Haas naît le à Hod Hasharon, en Israël, dans une famille juive. Ses parents, tous deux sabras, sont d’origine polonaise, hongroise et tchèque. Son grand-père, un survivant du génocide juif, fut emprisonné dans le camp de concentration d’Auschwitz pendant la Seconde Guerre mondiale.

Haas étudie ensuite l’art dramatique à l’école d’art supérieure Thelma Yellin à Givatayim, dans la banlieue de Tel Aviv. Alors qu’elle a 16 ans et pas encore d’agent, elle est contactée via Facebook par une directrice de casting connue qui cherche une actrice pour le film Princess, de Tali Shalom Ezer. Le rôle lance la carrière de Haas; elle gagne le prix de la meilleure actrice du Festival international du film de Jérusalem en 2014, et le film est diffusé en première mondiale au festival du film de Sundance l’année suivante. Elle joue ensuite le rôle de Ruchami Weiss dans la série Shtisel, à partir de 2013. La série est alors populaire en Israël, mais peu connue à l’étranger jusqu’en 2019 et sa diffusion sur Netflix.

En 2018, elle remporte l’Ophir de la meilleure actrice dans un second rôle pour son rôle d’Anna dans Noble Savage, d’Aviad Givon et Imri Matalon.

En 2019, Haas est sélectionnée pour jouer le premier rôle dans la mini-série Netflix Unorthodox, dont le tournage débute en . Pour les besoins du rôle, elle apprend le yiddish et prend part à des rites satmar. Elle doit également se raser la tête le premier jour du tournage, et utilise ensuite différentes perruques avec des cheveux de longueurs différentes. L’époux de son personnage dans la série (Yanky Shapiro) est interprété par son ami d’enfance Amit Rahav.

 

 

 

 

 

 

 

*

Partager :

Partager cet article, Choisissez votre plateforme !

Aller en haut