Partager :

Dernières déclarations du député Mossi Raz, de Meretz. Celui-ci a révélé que lors des négociations avec Yamina pour faire entrer son parti dans la coalition il lui a été promis qu’aucune nouvelle implantation ni aucune avant-poste ne seraient créés par ce gouvernement en Judée-Samarie.

« Si un quelconque avant-poste a été érigé depuis le 13 juin, nous demanderons à ce qu’il soit évacué », a averti le député.

Concernant l’avant-poste d’Eviatar, qui devait être occupé par l’armée après le départ volontaire de la cinquantaine de familles, en vertu d’un « accord » avec le gouvernement, toujours aucune trace de militaires à l’horizon. (LPH)

Meretz est un parti politique israélien de la gauche, laïc et socialiste, membre de l’Internationale socialiste et observateur du Parti socialiste européen. Il est lié au mouvement Hashomer Hatzaïr et aux Kibboutzim Artzi

Créé en 1992 à partir du Mapam, il s’est fondu en décembre 2003 avec le parti Shahar de Yossi Beilin et « Choix démocratique » de Roman Bronfman pour former le nouveau parti Yachad. Cependant depuis plusieurs années, ce parti s’appelle tout simplement Meretz.

En 2003, le parti devient Yachad, puis Meretz-Yachad l’année suivante. Le parti retrouve son nom initial en 2006.

 

Partager :