Partager :

La société israélienne de cybersécurité Kape Technologies a annoncé lundi qu’elle rachetait le principal fournisseur de réseaux privés virtuels (VPN) ExpressVPN pour 936 millions de dollars, dans l’un des plus gros rachats d’une entité étrangère par une société israélienne à ce jour.

Fondée en 2010, Kape a développé une gamme de produits de confidentialité et de sécurité pour la protection des données personnelles et sert actuellement plus de 2,5 millions d’abonnés payants dans le monde. La société est entrée en bourse en 2014 dans la section AIM de la Bourse de Londres, qui s’adresse aux petites et moyennes entreprises en croissance et dont la réglementation est plus souple.

Les VPN permettent aux utilisateurs de naviguer sur Internet en privé en créant un réseau privé à partir des connexions Internet publiques, et sécurisent les informations et les identités des utilisateurs. Le marché mondial des VPN était estimé à 35,4 milliards de dollars en 2020 et devrait atteindre 92,4 milliards de dollars en 2026, selon une étude publiée cette année par l’éditeur d’études de marché Global Industry Analysts.

Times of Israel (Copyrights).

Partager :