Partager :

La dernière révision de la France concernant les restrictions de voyage liées à la pandémie de Covid-19 a « sorti » les USA et Israël de la liste verte, ainsi qu’Oman de la liste rouge.

Annoncée le 10 septembre 2021, moins de quinze jours après la précédente, la mise à jour des listes de pays en fonction de l’évolution de la pandémie comprend deux modifications pour la liste verte, « dans lesquels aucune circulation active du virus n’est observée et aucun variant préoccupant n’est recensé » : Etats-Unis et Israël sont relégués en liste orange, ne laissant plus que les pays de l’espace européen auxquels s’ajoutent l’Arabie Saoudite, l’Australie, le Bahreïn, Brunei, le Canada, le Chili, la Corée du Sud, Hong-Kong, le Japon, la Jordanie, le Liban,  la Nouvelle-Zélande, Singapour, Taïwan, l’Ukraine, l’Union des Comores, l’Uruguay et le Vanuatu.

A l’autre bout de l’échelle, la liste rouge française des pays et territoires dans lesquels « une circulation active du virus est observée avec une présence de variants préoccupants », ne compte plus que 24 états après la « sortie » du Sultanat d’Oman : Afghanistan, Afrique du Sud, Algérie, Argentine, Bangladesh, Brésil, Colombie, Costa-Rica, Cuba, Géorgie, Indonésie, Iran, Maldives, Maroc, Mozambique, Namibie, Népal, Oman, Pakistan, République Démocratique du Congo, Russie, Seychelles, Suriname, Tunisie et Turquie.

La liste orange des pays dans lesquels « on observe une circulation active du virus dans des proportions maîtrisées, sans diffusion de variants préoccupants », inclut tous les pays n’étant pas inclus dans les listes des pays « verts » et « rouges ».

www.air-journal.fr

Partager :