Partager :

Sodexo Amérique du Nord s’est associé à la start-up israélienne SavorEat pour tester, dans les universités américaines, la mise en place d’imprimantes 3D permettant aux étudiants de créer, en moins de 6 minutes, leur propre burger végétal, prêt à être dégusté. Si le robot, conçu par SavorEat, start-up israélienne spécialisée dans les alternatives aux produits d’origine animale a déjà fait ses preuves, il lui fallait nouer des partenariats pour développer le modèle à grande échelle et c’est là où Sodexo intervient. La société s’est expliqué « Le partenariat entre Sodexo et SavorEat s’appuie sur une décision mutuelle, bénéfique pour les deux sociétés. SavorEat franchira des étapes importantes vers la commercialisation du robot chef végétal de la société sur le marché américain et Sodexo continuera de répondre à la demande croissante des consommateurs pour des produits à base de plantes en utilisant des solutions de restauration personnalisées et innovantes ».

En 2020, aux Etats-Unis, les ventes de produits à base de végétaux ont augmenté de 11,4 % et ont atteint un chiffre d’affaires de 5 milliards de dollars. Certaines études affirment aussi que près de la moitié des jeunes adultes américains déclarent vouloir réduire leur consommation de viande.

Convaincu que les alternatives à base de végétaux réduisent l’impact environnemental, avec ce partenariat, Sodexo entend également « contribuer à réduire l’empreinte carbone du groupe, en ligne avec sa feuille de route Better Tomorrow 2025 », dans laquelle le géant de la restauration collective s’est fixé l’objectif de réduire son empreinte carbone de 34 % dans le monde d’ici 2025.

Sodexo ambitionne aussi de fournir un tiers de repas végétaux dans son offre globale. Pour y parvenir, « nous travaillons avec des ONG telles que la Humane Society pour introduire plus d’options végétaliennes et végétariennes dans nos menus, mais aussi le WWF et le World Resources Institute pour servir à nos clients des repas plus durables et à base de plantes, ou encore avec des marques mondiales telles que Kellogg’s et Impossible Foods », détaille un représentant de Sodexo Amérique du Nord.

Le robot développé par SavorEat prépare et cuit le burger en moins de 6 minutes. La base du burger est composée de fibres (nanocellulose) végétales. Une personnalisation selon ses goûts (texture, saveur, cuisson…) ou en fonction de ses allergies par exemple, est possible, affirme la start-up.

A l’issue de ce pilote, Sodexo et SavorEat étudieront l’opportunité d’un développement plus large, ce qui laisse la porte ouverte à une arrivée future en France.

SavorEat n’est pas la seule start-up à avoir développé une imprimante 3D d’alternative végétale à la viande. Il en existe d’autres : on peut citer Novameat en Espagne ou Redefine Meat en Israël également.

Source  Reussir & Israël Valley

Partager :