Partager :

Elbit Systems est une entreprise israélienne de la défense, fondée en 1967 et basée à Haïfa.

Elbit Systems (Israël) possède l’entreprise brésilienne AEL Sistemas (1) qui intervient dans les domaines des solutions d’ailes fixes et rotatives, de véhicules sans pilote, de solutions de véhicules blindés, de systèmes de communication, du soutien logistique et des systèmes spatiaux et des simulateurs.

25 pour cent de l’entreprise a été acquis par la division de la défense d’Embraer. AEL Sistemas est un fournisseur de l’armée et de la police brésilienne.

En , Elbit acquiert les activités de renseignements et de défenses numériques Nice Systems pour 157,9 millions de dollars.

En , Elbit Systems annonce l’acquisition pour 523 millions de dollars de IMI Systems, fabricant israélien d’armes légères, notamment du Uzi.

IMI Systems était précédemment détenue par l’État d’Israël qui par cette opération, privatise donc cette dernière entreprise d’armement.

(1) AEL Sistemas S.A. is a Brazilian-based defence electronics company. The company is a subsidiary of Elbit Systems with 25 percent acquired by the Embraer‘s defense division. AEL operates in the areas of fixed and rotary wings, unmanned vehicles, homeland security, armored vehicles, communication systems, contracted of logistics support, space systems and simulators.

AEL Sistemas participates of the transfer of technology program of Gripen NG, and will supply its avionics with innovative features such as a « wide area display » (WAD), a panoramic 19 by 8 inches touchscreen display similar to Lockheed F-35 panoramic cockpit display.

The company also developed the Link-BR2, a datalink with an advanced encrypted protocol and high degree of security, that allow the exchange of data such radar information, videos and images with other units of the three branches anytime and anywere. Very few countries in the world developed this type of communication system.

Partager :