Partager :

Le variant Delta continue à faire des ravages en Israël. Les taux de contamination continuent à augmenter. C’est également le cas pour les cas graves.

Les autorités sanitaires veulent prendre le virus de vitesse avec la troisième dose du vaccin mais aussi en persuadant les réfractaires aux injections de changer d’avis. Et c’est dans ce contexte que le Premier ministre israélien se tourne vers la communauté arabe du pays.

Avec le correspondant de RFI à Jérusalem, Michel Paul

Une demande spéciale et importante, affirme le Premier ministre israélien qui s’adresse aux membres de la communauté arabe en Israël. « Votre vie et celle des membres de votre famille sont très importantes pour moi », dit encore Naftali Bennett dans un clip vidéo. « Je m’adresse surtout aux plus jeunes qui n’ont pas été vaccinés du tout, et ils sont nombreux… Allez sans plus attendre recevoir le vaccin. Je compte sur vous pour le faire au plus tôt. Merci beaucoup »

Des taux de vaccination très bas.

C’est aux côtés des ultra-orthodoxes que les Arabes israéliens affichent les taux de vaccination les plus bas. Selon la Société de Galilée, une ONG arabe israélienne spécialisée dans le domaine de la santé, 51% des membres de cette communauté ont reçu la double dose du vaccin contre 66% pour l’ensemble de la population israélienne.

Pour les personnes de plus de 50 ans, 83% des Arabes israéliens ont été vaccinés. Le taux général pour cette catégorie d’âge en Israël atteint 92%. Seul 11% des cas de contamination au Covid-19 ont été recensés la semaine dernière dans les localités arabes alors que cette communauté représente 20% de la population totale du pays.

Copyrights. Correspondant de RFI à Jérusalem, Michel Paul

Partager :