Partager :

Israël vise la Lune, et ce sera en 2024. IsraelValley va suivre avec une très grande attention cette aventure spatiale unique. Une équipe d’étudiants-journalistes est en train de voir le jour.

Selon tribunejuive.info :

« SpaceIL vient d’annoncer avoir obtenu un financement de 70 millions de dollars. La voie au lancement de la deuxième mission israélienne sur la Lune est ouverte et on nous informe déjà que “Beresheet 2″ fera atterrir deux engins spatiaux en une seule mission à cette date, mission qui positionnera une fois de plus Israël comme un pionnier mondial”, promet SpaceIL.

Des entrepreneurs-philanthropes, parmi lesquels Patrick Drahi et sa Fondation Patrick et Lina Drahi, Morris Kahn et sa Fondation Kahn, la Fondation Moshal Space, en partenariat avec Entrée Capital, sont à l’origine dudit financement, estimé à 100 millions de dollars.

Un Conseil d’administration a été nommé. Morris Kahn, qui a été nommé Président, rejoindra avec Angelina Drahi, Amalia Zarka, Tal Granot-Goldstein, Frank Melloul, Aviad Eyal, et Dafna Jackson  les membres actuels du Conseil d’administration.

La mission “Beresheet 2” devrait battre un autre record de l’histoire spatiale mondiale avec  un atterrissage sur la face cachée de la Lune, objectif réalisé à ce jour par la seule Chine.

On parle déjà d’un projet historique, avec des engins d’atterrissage qui seront les plus petits atterrisseurs jamais lancés dans l’espace et un vaisseau-mère prévu pour une mission de 5 ans, destinée à des activités scientifiques éducatives en Israël et hors Israël, via une connexion à distance.

Morris Kahn a déclaré que “Le projet Beresheet était la mission de sa vie, et que c’est pour cela qu’il avait décidé de la mener à bien à nouveau : Je suis fier de faire partie d’un groupe d’entrepreneurs, de philanthropes et de visionnaires dirigé par la famille Drahi, qui a décidé de se lancer dans cette nouvelle course à l’espace des entités privées, a-t-il déclaré, Avi Eyal ajoutant qu’à son avis, les entrepreneurs et les investisseurs qui avaient réussi dans la Startup Nation avaient l’obligation de partager leur succès avec divers groupes de la société israélienne, afin d’élargir les cercles de la réussite, et qu’Israël devait investir dans l’éducation technologique de la prochaine génération afin d’éveiller sa curiosité, lui apprendre à sortir des sentiers battus et à croire que l’impossible pouvait être atteint.

Pour info : SpaceIL est une organisation à but non lucratif.  Elle s’efforce d’inspirer la future génération de scientifiques, d’ingénieurs et de rêveurs par le biais de missions spatiales innovantes.

Pour rappel : En avril 2019, SpaceIL est devenue la première entité privée de l’histoire à atteindre la Lune, faisant d’Israël le septième pays à toucher la Lune et le quatrième ayant tenté de s’y poser après les États-Unis, la Russie et la Chine ». Source et Copyrights : tribunejuive.info

Partager :