Partager :

La startup israélienne Voiceitt a lancé une application pour aider les personnes souffrant de troubles de la parole à parler et être comprises par leurs appareils intelligents grâce à leurs propres commandes vocales.

L’application sera disponible via l’Apple store et pourra être téléchargée gratuitement pendant une période limitée par les particuliers comme les institutions, dont les établissements de soins et les organisations.

Alors que l’utilisation de technologies à commande vocale telles que Siri (Apple) et Alexa (Amazon) se développe à travers le monde, des millions de personnes vivent avec des troubles du langage les empêchant d’utiliser leur propre voix pour faire fonctionner leurs appareils, qu’il s’agisse de jouer de la musique ou d’allumer des lumières.

Le lancement de l’application intervient à un moment charnière pour de nombreuses personnes souffrant de troubles de la parole, a indiqué l’entreprise dans un communiqué.

L’isolement et la distanciation sociale en raison de la COVID-19 ont séparé de leurs proches de nombreuses personnes souffrant de troubles de la parole et de la motricité, et les ont coupées des établissements de soins et autres soutiens, souvent cruciaux pour leur bien-être.

« Tout le monde mérite de pouvoir s’exprimer et d’être compris », a déclaré Danny Weissberg, PDG et cofondateur de Voiceitt.

« Avec le lancement de notre application, d’innombrables personnes à l’élocution non standard pourront utiliser leur propre voix pour communiquer facilement avec les soignants, les proches et même leurs appareils domestiques intelligents. »

Times of Israel (Copyrights).

Partager :