Partager :

Yahsat et Spacecom veulent offrir l’Internet haut débit aux couches vulnérables de la population africaine. Les deux opérateurs de télécommunications par satellite ont débuté leur collaboration après que leurs deux pays respectifs (Emirats arabes unis et Israël) aient enterrer la hache de guerre le 13 août 2020. Pour mener à bien cette initiative, elles se sont associées à Geeks Without Frontiers.

Les trois organisations ont échangé sur leur projet commun ce mercredi 9 décembre. C’était lors de la neuvième édition du colloque annuel sur le droit de l’espace et des satellites. L’événement était placé sous le thème : « Afrique – Connectivité satellite humanitaire en temps de crise ».

Il a été l’occasion pour elles d’aborder le soutien à apporter l’Internet de base, l’apprentissage à distance et la télésanté pour les populations vulnérables. Ce, via un mix entre capacité data gratuite à titre humanitaire et capacité data payante à titre commerciale.

« Une grande partie de notre essence en tant qu’entreprise consiste à combler le fossé numérique et à offrir une connectivité de base à tous, car ce n’est pas seulement une nécessité, c’est un droit humain », a affirmé Ofer Asif, le vice-président en charge du développement des affaires, du marketing et de la stratégie chez Spacecom.

afriqueitnews.com

Partager :