Partager :
LA MARCHE. Les organisateurs de la marche des drapeaux qui doit avoir lieu à Jérusalem mardi prochain ont déclaré qu’ils étaient parvenus à un accord avec la police sur le parcours du défilé nationaliste. Selon des informations IsraelValley cette marche attire au fil des années de nombreux franco-israéliens.

La marche débutera dans la rue HaNeviim pour se diriger vers la porte de Damas, où les participants danseront avec des drapeaux israéliens. Les participants n’entreront pas dans la Vieille Ville par cette porte, ils se dirigeront vers la porte de Jaffa (1) , ont déclaré les organisateurs.

Les participants marcheront ensuite dans la Vieille Ville depuis la porte de Jaffa jusqu’au mur Occidental, ont indiqué les organisateurs.

(1) La porte de Jaffa est un ancien passage dans les fortifications de la Vieille ville de Jérusalem. C’est la seule porte s’ouvrant du côté occidental de la vieille ville, et c’est de là que partaient les routes de Jaffa et d’Hébron. Juste à côté, à l’endroit le plus élevé de la vieille ville, se trouve la citadelle connue sous le nom de Tour de David, qui abrite aujourd’hui un musée.

Les Ottomans ont percé une ouverture dans la muraille à droite de la Porte pour permettre le passage à cheval du cortège officiel de l’empereur Guillaume II en 1898, alors en visite pour la première fois à Jérusalem.

En 1917, c’est au tour du général Edmund Allenby de faire son entrée officielle par la porte de Jaffa, à pied. Cette porte était surmontée d’une « tour de l’horloge » baroque entre 1908 et 1917, ainsi que toutes les constructions qui se trouvaient devant les murailles. Puis la porte de Jaffa est passée sous contrôle jordanien de 1948 à 1967, avant d’être occupée par Israël à partir de la guerre des Six Jours, en 1967. Le patriarcat latin de Jérusalem se trouve juste à côté.

 

Partager :