Partager :

De nombreux israéliens ne connaissent pas sson nom. Il est pourtant le personnage clé du cessez le feu Israël-Hamas. Selon le Times : « Les Émirats arabes unis ont annoncé être « prêts à travailler avec toutes les parties pour aider au maintien du cessez-le-feu entre Israël et le Hamas », selon le chef d’État Mohammad bin Zayed au président égyptien Abdel-Fattah el-Sissi.

Bin Zayed s’est exprimé lors d’un appel téléphonique entre les deux dirigeants. Il a également félicité Sissi pour le rôle joué par l’Égypte dans la médiation du récent cessez-le-feu. Les Émirats arabes unis sont prêts à « explorer de nouvelles voies pour désamorcer la situation et parvenir à la paix », déclare bin Zayed.

Par ailleurs, le chef du Hamas a rencontré le chef d’État qatari, l’émir Tamim Hamad Al Thani, pour discuter des « efforts de reconstruction de la bande de Gaza », ainsi que d’autres « développements récents », selon un communiqué du bureau de Haniyeh.

Le Qatar a injecté des millions dans l’enclave côtière pendant des années avec l’approbation d’Israël. Ces fonds ont servi à financer des projets de développement tels que des hôpitaux, ainsi que des distributions directes d’argent aux familles pauvres de Gaza.

L’État du Golfe est susceptible de jouer un rôle clé dans les efforts à venir pour reconstruire les structures démolies par 11 jours de combats entre Israël et le groupe terroriste Hamas ».

Partager :