Partager :

19:30. Plus de 3.350 roquettes ont été tirées depuis la bande de Gaza sur Israël depuis le début de l’opération « Gardiens des murs »

19:27. Le Hamas appelle les habitants de Cisjordanie à commettre des attentats.Le Hamas menace de tirer des roquettes sur Tel-Aviv si les frappes israéliennes se poursuivent

19:24. Le président du Conseil souverain de transition soudanais, Abdel Fattah al-Burhane, a défendu lundi la normalisation des relations entre Khartoum et Israël, affirmant qu’elle n’avait « rien à voir avec le droit des Palestiniens à créer leur propre Etat », solution au conflit israélo-palestinien selon lui.

Cette déclaration intervient alors que les hostilités ont repris depuis une semaine entre Israéliens et Palestiniens faisant plus de 200 morts, essentiellement dans la bande de Gaza. En janvier, Khartoum a signé des accords de normalisation avec Israël sous l’égide des Etats-Unis, qui ont retiré quelques mois après le Soudan de leur liste noire des pays accusés de soutenir le terrorisme. Trois autres pays de la région, les Emirats arabes unis, Bahreïn, et le Maroc, ont normalisé ces derniers mois leurs relations avec l’Etat hébreu également sous l’égide de Washington. Ces accords, qui ont brisé le consensus arabe selon lequel aucune entente n’est possible avec l’Etat hébreu sans résolution du conflit israélo-palestinien, ont été dénoncés comme une « trahison » par les Palestiniens.

« La normalisation n’a rien à voir avec le droit des Palestiniens à créer leur propre Etat », a déclaré M. Burhane à la chaîne France 24, en marge d’une conférence économique à Paris.   C’est une « réconciliation avec la communauté internationale qui inclut Israël ». (Source i24News)

19H16. Les Etats-Unis ont indiqué ne pas pouvoir « soutenir pour le moment une expression » du Conseil de Sécurité

Les Etats-Unis se sont opposés lundi, pour la troisième fois en une semaine, à l’adoption d’une déclaration du Conseil de sécurité de l’ONU sur le conflit israélo-palestinien, qui appelait à « une cessation des violences » et à « la protection des civils, notamment les enfants », selon des diplomates. Le texte rédigé par la Chine, la Tunisie et la Norvège avait été remis dimanche soir aux 15 membres du Conseil de sécurité pour approbation lundi. Les Etats-Unis ont indiqué qu’ils « ne pouvaient pas soutenir pour le moment une expression » du Conseil de sécurité. 

Le projet de texte exprimait « la grave préoccupation » du Conseil face à la crise et dénonçait les « possibles expulsions » de familles palestiniennes à Jérusalem-Est, appelant à éviter les « actions unilatérales » qui aggravent les tensions. La déclaration saluait aussi les efforts internationaux pour une désescalade, sans mentionner les Etats-Unis, et réitérait le soutien du Conseil à une solution négociée en faveur de deux Etats, Israël et la Palestine, vivant « côte à côte en paix » dans des « frontières reconnues et sécurisées ». En une semaine, le Conseil de sécurité a tenu trois réunions d’urgence sur le conflit, la dernière dimanche, sans parvenir à une position commune. (Source : i24News)

9:00 La marine israélienne a mené une centaine d’attaques contre le Hamas à Gaza, y compris contre des drones sous-marins explosifs autonomes. Les attaques ont été menées contre des missiles et d’autres navires, en utilisant des armements deTsahal. La marine israélienne estime que pendant l’opération de Tsahal, la majeure partie de la flotte navale du Hamas a été détruite. Parmi les infrastructures endommagées figuraient les 17 avant-postes navals de l’organisation, y compris une attaque de grande ampleur qui a abouti à l’amputation de la jetée de Gaza qui a également été utilisée par le Hamas.

8:55. Les Forces de Tsahal ont détruit le réseau de tunnels surnommé le «métro» du Hamas qui s’étendait sur des milliers de kilomètres sous les zones résidentielles, supprimant un «atout stratégique majeur» appartenant au groupe.

Hier, l’armée de l’air israélienne (IAF) a frappé le domicile du chef du Hamas Yahya Sinwar et de son frère, alors que des groupes terroristes palestiniens dans la bande de Gaza ont tiré des barrages de roquettes vers le centre d’Israël. Les maisons de Yahya Sinwar et de son frère Muhammed, qui est en charge de la logistique et des effectifs du Hamas, «servent d’infrastructure terroriste significative», a déclaré Tsahal dans un communiqué.

FIL INFO DE i24News. Le 17 mai 2021.

Tôt lundi matin, des sirènes d’alerte à la roquette ont retenti dans le sud d’Israël, notamment à Kerem Shalom

Après des roquettes tirées sur le sud d’Israël dans la nuit de dimanche à lundi, notamment sur Ashkelon et Netivot, et des salves visant Beer Sheva, Tsahal a frappé un tunnel creusé par le Hamas situé près d’une école maternelle et d’une mosquée.

Des raids de l’armée israélienne ont par ailleurs été menés contre les domiciles de 9 responsables militaires du Hamas dans tout le territoire palestinien.

L’armée israélienne a déclenché tôt lundi matin une série de lourdes frappes à plusieurs endroits de la bande de Gaza, après des salves de roquettes tirées sur des localités israéliennes frontalières à Gaza tout au long de la nuit.

Au moins 9 roquettes ont visé Beer Sheva, dont plusieurs ont été interceptées par le système de défense aérienne israélien Dôme de fer, d’autres se sont écrasées dans des terrains vagues. Ashkelon et Netivot ont également été ciblées. Aucun blessé n’a été signalé.

Selon un communiqué de Tsahal, des avions de combat ont frappé les domiciles de neuf responsables militaires du groupe islamiste Hamas qui contrôle le territoire palestinien.

« Au cours des dernières heures, des avions de combat ont ciblé neuf quartiers généraux de l’organisation terroriste Hamas dans toute la bande de Gaza », a indiqué Tsahal sur son compte Twitter.

« Les maisons qui ont été visés étaient utilisées comme infrastructures terroristes et servaient pour certaines à stocker des armes », a-t-il été précisé.

Tsahal a également annoncé avoir frappé un tunnel creusé par le Hamas situé près d’un jardin d’enfants et d’une mosquée dans le sud de Gaza.

L’emplacement du site « prouve une fois de plus comment l’organisation terroriste du Hamas place délibérément ses moyens militaires au cœur des populations civiles », a déclaré l’armée.

Dimanche, le secrétaire d’État américain Antony Blinken a multiplié les entretiens avec ses homologues de plusieurs Etats régionaux clefs pour tenter de faire cesser les violences au septième jour des affrontements entre le Hamas et Israël.

Israël accuse à l’ONU le Hamas d’avoir « prémédité » le conflit

Gaza/Israël: le Hamas « n’a pas bien calculé l’ampleur de notre réponse » (chef de l’armée israélienne)

2 morts et 213 blessés, dont 15 gravement, après l’effondrement d’une tribune d’une synagogue à Givat Zeev

Israël: l’alerte à la roquette retentit à Ashkelon et dans les localités proches de Gaza

Frappes israéliennes sur des locaux de médias: RSF saisit la CPI

Mobilisation pro-palestinienne dans plusieurs villes au Maroc

Rassemblement pro-palestinien à Paris: premières poursuites judiciaires pour 6 manifestants

Partager :