Partager :

Le département américain de l’énergie (DOE), le ministère israélien de l’énergie et l’Autorité israélienne de l’innovation ont annoncé le nom du lauréat qui recevra jusqu’à 6 millions de dollars dans le cadre de l’opportunité de financement du Centre de l’énergie États-Unis / Israël dans le domaine de la cybersécurité des infrastructures énergétiques. La valeur totale de l’investissement pourrait atteindre jusqu’à 12 millions de dollars pour une période de trois ans.

Le consortium sélectionné, dirigé par l’Arizona State University et l’université Ben-Gurion, effectuera des travaux de recherche et développement intitulés : « Comprehensive Cybersecurity Technology for Critical Power Infrastructure AI Based Centralized Defense and Edge Resilience » et il comprend les partenaires suivants :

Partenaires américains : Georgia Tech Research Corporation, Nexant, DelekUS Holdings, Duquesne Light Company, Schweitzer Engineering Laboratories, The MITRE Corporation, Arizona Public Service.

Partenaires israéliens : OTORIO, Rad Data Communication, SIGA OT Solutions, Arava Power.

Ce prix fait suite à la sélection, en mars 2020, de trois consortiums, composés d’organisations américaines et israéliennes, pour les thèmes de l’énergie fossile, du stockage de l’énergie et des secteurs liés à l’énergie et à l’eau et leur valeur totale pourrait atteindre 67,2 millions de dollars.

L’objectif de l’Energy Center est de promouvoir la sécurité énergétique et le développement économique par la R&D de technologies énergétiques innovantes, tout en facilitant la coopération entre les entreprises, les instituts de recherche et les universités des États-Unis et d’Israël.

Udi Adiri, directeur général au ministère israélien de l’Énergie, a déclaré : « La collaboration continue dans le secteur de l’énergie entre les États-Unis et Israël a suscité un intérêt considérable, et a le potentiel d’apporter des progrès technologiques importants. Le ministère de l’énergie est fortement impliqué dans la protection du secteur de l’eau et de l’énergie contre les cyber-attaques, et estime que les investissements en R&D sont tout aussi importants. Le projet choisi est l’un des 6 excellents candidats avec des dizaines de partenaires potentiels, qui souhaitaient participer à cet effort commun. Il est d’une grande excellence technique et présente un fort potentiel commercial. Je nous souhaite à tous un grand succès.

Le Dr Ami Appelbaum, président de l’Autorité israélienne de l’innovation et scientifique en chef au ministère de l’économie et de l’industrie, a déclaré : « À une époque où les innovations technologiques se multiplient de manière exponentielle, les risques de cyberattaques augmentent également de manière significative, en particulier dans les installations critiques telles que les infrastructures énergétiques. Nous sommes heureux de constater le haut niveau d’engagement dans les deux pays, et nous souhaitons beaucoup de succès au consortium gagnant, composé d’universités et d’entreprises, car nous attendons avec impatience les changements étonnants qu’ils apporteront à la sécurité du secteur énergétique et de la population dans le monde entier. »

Source : Finanzen & Israël Valley

Partager :