Partager :

Les forces aériennes israéliennes ont reçu dimanche un nouvel avion espion, qui permettra à l’armée d’acquérir des capacités de reconnaissance « sans précédent », a déclaré le ministère de la Défense.

L’appareil, baptisé « Oron », a atterri dimanche sur la base aérienne de Nevatim, dans le sud d’Israël, après plus de neuf années de développement par le ministère de la Défense, l’armée de l’air, la Direction du renseignement, la marine et les industries aérospatiales d’Israël, selon une déclaration publiée par le ministère de la Défense.

Le design de l’Oron est basé sur celui du Gulfstream G550, un avion d’affaires fabriqué par la société américaine General Dynamics. L’Oron est équipé d’un système radar de pointe, ainsi que d’algorithmes de traitement des données basés sur des technologies avancées d’intelligence artificielle et de gestion des données.

Ces systèmes permettront à l’armée de réunir « des renseignements d’une profondeur et d’une portée sans précédent, dans toutes les conditions météorologiques ou de visibilité, dans des opérations de routine aussi bien que pendant des conflits », indique la déclartion.

Selon le général Yaniv Rotem, directeur du département de la recherche et du développement militaires au ministère de la Défense, le radar embarqué et les autres systèmes de l’avion transmettront des données en temps réel aux unités de renseignement.

La technologie d’intelligence artificielle utilisée permettra en outre un traitement automatisé et efficace des données. L’avion « produira des renseignements exploitables en temps réel, améliorant ainsi l’efficacité opérationnelle des Forces de défense israéliennes », a-t-il affirmé.

Source : Xinhuanet 

 

Partager :