Partager :

Benyamin Netanyahou et ses homologues hongrois et tchèque MM Viktor Orban et Andrej Babis ont tenu jeudi une conférence de presse jeudi à Jérusalem, annonçant leur coopération dans la création d’une usine de vaccins et de médicaments en Israël pour faire face aux futures pandémies.

« Nous avons discuté de la mise en place de passeports vaccinaux entre nos trois pays comme nous l’avons déjà fait pour la Grèce et Chypre afin de développer les échanges et nous allons voir comment nous pouvons impliquer la Hongrie et la République tchèque dans l’usine de vaccins qui sera installée dans notre pays, » a déclaré Benyamin Netanyahou.

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a remercié Benyamin Netanyahou et a salué le succès du gouvernement israélien dans la lutte contre le coronavirus.

« En Hongrie, votre pays a une excellente réputation, la quantité d’échanges commerciaux entre Israël et la Hongrie a augmenté ces derniers temps et le Premier ministre a soutenu un investissement d’une entreprise israélienne en Hongrie pour fabriquer des respirateurs; nous avons donc compris qu’il vaut mieux être fournisseur qu’acheteur, » a affirmé Viktor Orban.

Félicitant Benyamin Netanyahou pour son leadership avec la campagne massive de vaccination, Viktor Orban a précisé qu’il souhaitait faire de la Hongrie « le meilleur pays de l’Union européenne » en matière de sortie de crise.

« Nous pouvons considérer Israël comme un modèle, » a-t-il dit.

Le Premier ministre tchèque Andrej Babis, a affirmé que la République tchèque considérait Israël comme un « ami sur lequel elle peut compter ».

i24News (Copyrights)

Partager :