Partager :

Des tonnes de goudron ont envahi les plages depuis Rosh Hanikra au sud du Liban à Ashkelon au nord de Gaza

L’armée israélienne va participer au nettoyage des tonnes de goudron déversées au large des côtes israéliennes, depuis Rosh Hanikra, au sud du Liban, à Ashkelon, au nord de la bande de Gaza, a annoncé dimanche Tsahal dans un communiqué conjoint avec l’Autorité israélienne de la nature et des parcs.

« Le chef d’état-major, Aviv Kohavi, et le PDG de l’Autorité israélienne de la nature et des parcs, Shaul Goldstein, ont convenu que dès cette semaine, des milliers de soldats seront mobilisés pour assister les employés et les bénévoles de l’organisme afin de cartographier les zones endommagées et nettoyer les plages », a-t-il été indiqué.

Les causes de cette pollution au goudron n’ont pour l’heure pas été déterminées et font l’objet d’une enquête.

La catastrophe a été signalée jeudi pour la première fois quand une baleine morte, longue de près de 17 mètres, a été découverte sur une plage dans le sud d’Israël.

Ce goudron, qui pourrait avoir fuité lors d’un déchargement de pétrole par un bateau ou par du vieux goudron soulevé des fonds marins par la tempête, a tué de nombreux animaux marins.

Selon Shaul Goldstein, il s’agit du « pire désastre environnemental dans le pays depuis une décennie », et l’on redoute que les quantités de goudron déversées dans la mer soient même plus importantes.

i24News (Copyrights)

Partager :