Partager :

Le gouvernement israélien a décidé jeudi soir de prolonger la fermeture de l’aéroport Ben Gurion de deux semaines supplémentaires, jusqu’au 6 mars prochain afin d’empêcher la venue de nouveaux variants du coronavirus via les voyageurs sur le territoire.

Tous les vols entrants ou sortants sont donc annulés jusqu’au 6 mars inclus, excepté les vols d’urgence et les vols de rapatriement pour les Israéliens bloqués à l’étranger.

Les passagers seront autorisés à embarquer s’ils sont munis d’une autorisation spéciale pour « motif impérieux » et d’un test PCR négatif.

L’aéroport est fermé depuis la fin janvier. Seuls les vols d’urgence et de rapatriement sont autorisés.

Les Israéliens de retour dans le pays devront effectuer une quarantaine dans les hôtels coronavirus, pendant 14 jours, ou 10 jours s’ils passent deux tests de dépistage négatifs.

A ce jour, Israël compte plus de 48.000 malades actifs dont 903 dans un état grave et 297 sous respirateurs artificiels.

En outre, 4.1 millions de personnes ont reçu la première dose du vaccin Pfizer et 2.8 millions les deux doses.

www.i24news.tv

Partager :