Partager :
Israël et Chypre ont conclu dimanche un accord permettant à leurs citoyens respectifs ayant été vaccinés contre le coronavirus de voyager sans restriction dans ces deux pays. Le président israélien Reuven Rivlin qui a rencontré son homologue chypriote Nicos Anastasiades dimanche à Jérusalem a salué cet accord qui « permettra la reprise des vols entre les deux pays », selon un communiqué de la présidence.
M. Rivlin a évoqué la remise prochaine d’un « passeport vert » qui sera fourni aux Israéliens ayant reçu les deux doses du vaccin.
Le président chypriote a de son côté salué « les chaleureuses relations » entre les deux pays. « Quand le monde est bouleversé par le corona, les chaleureuses relations entre nos pays sont plus importantes que jamais », a affirmé M. Anastasiades, selon ce communiqué.
Cet accord est semblable à celui signé lundi dernier entre Israël et la Grèce facilItant les voyages entre les deux pays.
Israël qui a enclenché depuis une semaine la sortie de son troisième confinement, instauré en décembre, n’a toutefois pas encore levé les restrictions sur les vols internationaux qui restent suspendus jusqu’au 20 février.
A la faveur d’un accord de partage de données médicales avec le laboratoire Pfizer, Israël a vacciné depuis mi-décembre plus de 3,8 millions de personnes (près de 40% de sa population), dont plus de 2,4 millions ont reçu la seconde dose.
Le pays a recensé environ 723.000 cas de Covid-19, dont 5.368 morts.
Chypre a commencé à alléger son second confinement national, en vigueur depuis le 10 janvier, après une baisse des contaminations.
Au total la République de Chypre, qui compte un peu moins de 900.000 habitants, a enregistré plus 32.000 cas, dont 220 décès.

Source L’Orient le jour

Partager :