Partager :
L’esplanade des Mosquées est située dans le vieux Jérusalem. C’est un terme uniquement utilisé par les francophones.

L’esplanade des Mosquées est située dans le vieux Jérusalem. Ce promontoire calcaire regroupe de très nombreux monuments historiques liés à l’islam et érigés dès le 7e siècle. Il est considéré comme le troisième lieu saint des musulmans. On y trouve la mosquée Al-Aqsa, la plus grande de la ville, et le Dôme du Rocher, sanctuaire reconnaissable à sa toiture faite de cuivre, de nickel et d’or. L’esplanade peut accueillir plusieurs dizaines de milliers de personnes.

Elle est aussi source de tensions, car, appelée Mont du Temple par les juifs, elle est le lieu le plus saint de leur religion. C’est sur ce massif que se situerait le Mont Moriah, sur lequel, selon la Bible, Abraham avait accepté d’offrir son fils en sacrifice, puis sur lequel Salomon a bâti le temple de Jérusalem. Celui-ci abritait l’Arche d’Alliance. Ce coffre, précise le livre saint, contenait les Tables de la loi consignant les Dix Commandements confiés par Dieu au prophète Moïse. Seul vestige du temple de Salomon détruit en 70 après Jésus-Christ : le Mur des Lamentations.

Le terme « esplanade des Mosquées » est uniquement utilisé par les francophones. Dans les autres langues, on parle du Haram al-Shari, signifiant « Noble Sanctuaire » en arabe, ou du Mont du Temple.

www.lejdd.fr

Partager :