Partager :
Suite aux nouvelles décisions gouvernementales, à partir du 25 janvier et jusqu’à nouvel ordre, aucune autorisation dérogatoire d’entrée sur le territoire israélien ne sera attribuée.
En cas de décès, une autorisation exceptionnelle peut être attribuée : autorisation d’entrée sur le territoire pour une durée de 24h00, attribuée seulement aux endeuillés en ligne directe avec le défunt (parents du défunt, enfants du défunt, époux /épouse du défunt, frères et sœurs/ du défunt) Les conjoints des endeuillés ne seront pas autorisés à voyager. (Ambassade d’Israël en France)

LE PLUS.

EDITORIAL.

Emmanuel Charbit (Page Facebook)

Le gouvernement décide de fermer l’espace aérien. Pourquoi ai-je l’impression que toute décision prise en ce moment va toujours dans le même sens, mais également que tout arrive toujours avec un train de retard et pire encore alors que l’on était persuadé que cela avait déjà été décidé. Depuis l’entrée en vigueur du 3ème confinement « à la dure », pas celui qui aurait pu être la toile de fond d’un film comique, il était déjà interdit de sortir d’Israël, sauf cas exceptionnels et autorisation express.

Donc quoi de neuf sous le soleil à part l’effet d’annonce ? La fermeture des vols entrants. Israël a décidé d’interdire l’entrée sur son territoire. Donc jusqu’à nouvelle ordre, la Loi du Retour n’existe plus. Vous aviez décidé de faire votre alya, il fallait y penser avant…Ce n’est pas faute de vous avoir prévenu ! Tout peut attendre quelques jours vous me direz, mais ça donne un drôle de sentiment. Celui qu’un virus, tout virulent qu’il puisse être, peut remettre en cause la raison d’être d’une Nation, et pas n’importe laquelle.
Comme pour tout depuis un an, on a l’impression que tout pouvait être décidé autrement, que des solutions adaptées pouvaient être prises mais bon, il est tellement plus simple d’attendre le dernier moment et de trancher dans le vif et ainsi donner l’impression désagréable que tout se vaut, que les comportements de tous sont fautifs et que les chiffres ne veulent rien dire…Cette décision nous rappelle également qu’Israël est un pays qui n’a qu’une porte d’entrée, CQFD !
Partager :