Partager :
Les importations israéliennes depuis la Chine sont montées de 14,6% en 2020 malgré la pandémie de COVID-19, selon un rapport publié mercredi par le Bureau central des statistiques d’Israël.
L’année dernière, les importations israéliennes depuis la Chine, sans compter les diamants, se sont élevées à 9,44 milliards de dollars contre 8,24 milliards en 2019.
Au vu de ces derniers chiffres, la Chine est devenue le pays depuis lequel Israël importe le plus alors qu’en 2019, ce sont les Etats-Unis qui étaient en tête de liste des importations israéliennes.
Les importations israéliennes depuis les Etats-Unis ont chuté de 31,2% à 7,77 milliards de dollars en 2020, contre 11,3 milliards en 2019.
En parallèle, les exportations israéliennes vers la Chine ont baissé de 2,69% en 2020 pour un total de 4,7 milliards de dollars, contre 4,83 milliards en 2019.

Source French China

Partager :