Partager :

Communiqué : « Le Chargé d’affaires d’Israël, l’Ambassadeur Daniel Saada a participé avec beaucoup d’émotion à la cérémonie de commémoration de la tuerie de l’HyperCacher. N’oublions pas que la haine d’Israël et la haine des juifs a tué à Paris des innocents ». (Ambassade d’Israël en France).

Le , une prise d’otages a lieu dans le magasin de la chaîne situé au 23, avenue de la Porte-de-Vincennes, à Paris dans le 20e arrondissement3. L’attentat fait quatre morts, tous juifs, deux jours après celui contre Charlie Hebdo.

La prise d’otages du magasin Hyper Cacher de la porte de Vincennes à Paris est une attaque terroriste islamiste et antisémite, perpétrée le . C’est le dernier des attentats de début janvier 2015 en France.

L’auteur de l’attaque, Amedy Coulibaly s’introduit dans une supérette casher de la porte de Vincennes en étant lourdement armé. Il tue immédiatement trois personnes et en prend en otage dix-sept autres, dont l’un est tué peu après, portant à quatre le nombre des morts. Le preneur d’otages se réclame de l’État islamique et demande la libération des deux frères Kouachi qui, au même moment, sont assiégés par la Gendarmerie à Dammartin-en-Goële après avoir tué douze personnes dans l’attentat contre Charlie Hebdo, deux jours plus tôt à Paris.

La prise d’otages dure plus de quatre heures. Elle se termine par un assaut mené par les policiers du RAID et de la BRI, durant lequel aucun otage n’est tué. Le terroriste est abattu alors qu’il ouvre le feu sur les forces de l’ordre. Trois policiers et un otage sont blessés. Deux jours après le massacre au siège de Charlie Hebdo, cette nouvelle attaque terroriste vient s’ajouter à une émotion publique déjà considérable en France.

Partager :