Partager :

Une étude inédite menée sous le lit de la mer Morte révèle qu’un séisme dévastateur de 6,5 sur l’échelle de Richter devrait frapper la région dans les années à venir. L’étude a montré qu’un tremblement de terre de cette magnitude se produit en terre d’Israël sur un cycle moyen de 130 à 150 ans, mais il y a eu des cas dans l’histoire où l’accalmie entre un tremblement de terre et un autre n’a duré que quelques décennies.

Le dernier tremblement de terre d’une magnitude de 6,5 sur l’échelle de Richter a été ressenti dans la vallée de la mer Morte en 1927, lorsque des centaines de personnes ont été blessées à Amman, Jérusalem, Bethléem et même Jaffa. Aujourd’hui, à la suite des conclusions de l’étude, les chercheurs avertissent qu’un autre tremblement de terre est très probable au cours de notre vie, dans les années ou décennies à venir.

Les recherches ont été menées par une équipe internationale de chercheurs, dont le professeur Shmuel Marco, directeur de l’école Porter de l’environnement et des sciences de la terre de l’université de Tel-Aviv, et ses collègues chercheurs Yin israéliens et américain.

Si jusqu’à présent les chercheurs pensaient que la faille de la mer Morte tremblait à une magnitude de 7,5 ou plus sur l’échelle de Richter tous les 10 000 ans en moyenne, il apparaît maintenant que ces tremblements de terre destructeurs sont beaucoup plus fréquents, avec un cycle moyen allant de 1 300 à 1 400 ans. Les chercheurs estiment que le dernier tremblement de terre de cette magnitude a frappé la région en 1 033, c’est-à-dire il y a près de mille ans. Cela signifie que dans les prochains siècles, nous pouvons nous attendre à un autre tremblement de terre d’une magnitude de 7,5 ou plus.

En revanche, les chercheurs ont constaté que des tremblements de terre d’une magnitude de 6,5 se produisent dans la région tous les 130 à 150 ans en moyenne, mais que la fréquence entre les tremblements de terre varie ; s’il y a des cas où le laps de temps entre un tremblement de terre et un autre a duré des centaines d’années, il y a aussi des cas où de puissants tremblements de terre se sont produits à quelques décennies d’intervalle seulement.

« Je ne veux pas alarmer », conclut le professeur Marco, « mais nous vivons une période d’activité tectonique. Le dossier géologique ne ment pas et un tremblement de terre majeur en Israël va se produire. Bien sûr, nous n’avons aucun moyen de prédire exactement quand la terre va trembler sous nos pieds – c’est une projection statistique – mais malheureusement, je peux dire qu’un tremblement de terre qui fera des centaines de victimes frappera dans les années à venir. Cela pourrait être dans dix ans ou dans plusieurs décennies, mais cela pourrait aussi être la semaine prochaine, et nous devons constamment nous y préparer ».

Source : Phys & Israël Valley

Partager :