Partager :

Léonard, la structure de veille, prospective et open innovation du groupe Vinci a dévoilé début janvier 2021 la liste des jeunes pousses qui forment la nouvelle promotion de ses programmes Seed, Catalyst et IA.

« Comme l’année dernière, celles-ci proposent des solutions dans le domaine de la transition environnementale, la sécurité, la productivité ou encore la compétitivité dans les secteurs d’activités de Vinci », relate Guillaume Bazouin, responsable des programmes Seed et Catalyst.

Pour Seed, l’objectif est que les start-up arrivent à lever de l’argent auprès d’investisseurs privés à la suite de leur accompagnement », explique Guillaume Bazouin. Ce sont de très jeunes pousses qui sont sélectionnées et les équipes de Vinci peuvent notamment les aider à définir leur offre. Ces entreprises bénéficient d’un accompagnement à hauteur de 60 000 euros, dont 30 000 sont fournis en cash en échange d’une participation dans la start-up.

Pour 2021, la taille de la promotion de Seed est doublée avec neuf start-up sélectionnées sur plus de 150 candidatures reçues. L’objectif pour les entreprises est de créer une collaboration avec le groupe Vinci afin de déployer leurs solutions comme « la start-up AOS (Appels d’Offres Simplifiés) qui s’est bien déployée au sein de Vinci l’année dernière.

Pour cette année, afin d’améliorer ce programme, les équipes de Leonard ont décidé de travailler plus en amont sur les marques d’intérêts pour les différentes divisions du groupe Vinci. Le but étant de trouver des start-up dont la solution séduisent plusieurs collaborateurs afin de multiplier les cas d’usages. Une dizaine de jeunes pousses ont été sélectionnées et si la majorités sont françaises, deux sont israéliennes : vHive qui propose une solution logicielle qui permet aux entreprises de déployer des essaims de drones autonomes pour numériser leurs actifs et leurs opérations sur le terrain, notamment pour l’inspection des tours télécoms, des grues, de façades et plus largement de tout type de construction ou d’ouvrage d’art.

Utilis, lui, offre des solutions d’évaluation et de surveillance des infrastructures, basées sur l’analyse satellite L-band SAR., plus spécifiquement dans les secteurs de l’approvisionnement en eau et des infrastructures de transport.

Source : Usine Digitale & Israël Valley

Partager :