Partager :
Moderna MRNA.O a déclaré lundi qu’Israël avait accordé son autorisation à l’utilisation du vaccin contre le coronavirus développé par le laboratoire américain, devenant le premier pays hors d’Amérique du Nord à donner son feu vert.
Dans un communiqué, Moderna a indiqué que « le ministère israélien de la Santé a acheté 6 millions de doses et (que) les premières livraisons devraient débuter en janvier ».
Le vaccin contre le COVID-19 développé par Moderna a reçu en décembre l’aval des autorités médicales américaine et canadienne.
Israël a lancé le 19 décembre une vaste campagne de vaccination, utilisant le vaccin développé par Pfizer et BioNTech. Les autorités ont pour objectif d’administrer des doses du vaccin à toutes les personnes à risque d’ici fin janvier.
Moderna a indiqué séparément lundi qu’il produirait au moins 600 millions de doses du vaccin cette année, un nombre en hausse par rapport à une précédente prévision.
Le laboratoire a jusqu’à présent fourni 18 millions de doses aux Etats-Unis, sur les 200 millions qu’il a promises au gouvernement américain. Il a signé avec le Canada un contrat portant sur 40 millions de doses.

koide9enisrael.blogspot.com

Source Boursorama

Partager :