Partager :

Les chercheurs du Centre d’agriculture du désert de Ramat HaNeguev, dans le sud d’Israël, ont réussi à simuler ily a quelques années une symbiose entre le champignon Terfezia leonis qui survient rarement et de manière imprévisible dans la nature et l’arbuste commun du désert Helianthemum sessiliflorum. La truffe est vendue a un prix très élevé sur les marchés locaux et étrangers.

Le champignon et son arbuste hôte nécessitent peu d’eau et d’engrais, si bien que la culture de la truffe est absolument optimale sur le plan de la rentabilité.

La culture de la truffe a démarré dès 2015 en Galilée. Israël est donc la zone au monde la plus au sud pratiquant la culture du précieux champignon.

La truffe est le nom vernaculaire français donné à la fructification et à l’organe végétatif de plusieurs genres de champignons hypogés ascomycètes ectomycorhiziens qui se présente sous une forme plus ou moins globuleuse. Un même mycélium peut produire plusieurs truffes.

EN FRANCE . « La truffe : un produit incontournable du patrimoine français;

Née de la symbiose d’un arbre « truffier » et d’un champignon, la truffe est un champignon rare, qu’il est difficile voire impossible de cultiver selon les variétés. Bannie durant tout le Moyen-Age, elle fit son entrée à la table des têtes couronnées sous François Ier pour ne plus jamais la quitter. Comptant aujourd’hui parmi les piliers de notre gastronomie, la truffe est particulièrement bien implantée sur le territoire français. On la retrouve aussi bien au Nord-Est qu’au Sud où elle est élevée au rang de spécialité.

C’est en Provence, au cœur de la 1ère région de récolte française, que La Cave à truffes a choisi de s’installer pour proposer sa gamme au bon goût de truffe. Développés en partenariat avec le chef étoilé et maître cuisinier de France Christian Etienne, ses savoureux snacks et tartinables ont vocation à apporter ce « supplément d’âme à nos recettes. »

Partager :