Partager :
La pandémie du COVID-19 et des évolutions politiques en Israël ont en partie affecté les exportations vietnamiennes vers ce marché, selon le bureau commercial du Vietnam dans ce pays.
Le conseiller commercial vietnamien en Israël, Le Thai Hoa, a déclaré qu’entre janvier et novembre,  le Vietnam avait exporté vers l’Israël pour plus de 650 millions de dollars et y importé environ 750 millions de dollars.
Pour toute l’année, ces chiffres devraient atteindre respectivement 700 millions et 800 millions de dollars, ce qui se traduirait par un déficit commercial d’environ 100 millions avec l’Israël.
La flambée des importations vietnamiennes est attribuée à l’achat d’ordinateurs, de produits électroniques et de composants, conduisant à un déficit de 142,8 millions de dollars au cours des 10 premiers mois, a dit Le Thai Hoa.
Malgré une population d’environ 9,3 millions d’habitants seulement, Israël est actuellement le troisième plus grand marché d’exportation du Vietnam au Moyen-Orient, après les Émirats arabes unis et la Turquie.

Source Vietnam +

Partager :