Partager :

Bonjour chers Auditeurs de Radio J. Bonjour Ilana. cette semaine deux sujets :Elbit System et le hightech chez les Druzes.

A. ELBIT. La compagnie israélienne de systèmes des défense Elbit Systems (16 2 00 employés), basée à Haïfa, va créer en Europe un centre d’entraînement opérationnel pour pilotes d’hélicoptères des armées de terre, de l’air et de la marine.

Il s’agit d’un contrat d’un montant de $96 millions et dont la durée sera de neuf ans avec option de prolongement des services d’entretien sur dix ans supplémentaires. Il s’agira d’un centre ultra-moderne comprenant plusieurs plateformes d’entraînement pour les pilotes.

Il fonctionnera notamment avec des simulations de haute précision adaptées à tous les systèmes qui équipent les hélicoptères et prenant en compte toutes les configurations de combat. Les technologies de pointe seront celles développées par Elbit Ltd dans les centres d’entraînement opérationnels tactiques déjà existant pour les avions de combat.

Les pilotes pourront s’entraîner par binômes, à quatre ou à huit, dans des simulations de combat, sous une supervision totale de contrôleurs sur place.

Yoram Shemuel, directeur-général du département aérien chez Elbit Systems Ltd explique que ce contrat traduit le besoin croissant des forces de sécurité d’optimiser les moyens technologiques qui ont fait leurs preuves afin d’augmenter l’efficacité au combat mais aussi pour réduire les coûts. En effet, ces simulations très précises réduirons le besoin en heures de vol des appareils.

Elbit Systems possède l’entreprise brésilienne AEL Sistemas qui intervient dans les domaines des solutions d’ailes fixes et rotatives, de véhicules sans pilote, de solutions de véhicules blindés, de systèmes de communication, du soutien logistique et des systèmes spatiaux et des simulateurs.

En 2015, Elbit acquiert les activités de renseignements et de défenses numériques Nice Systems. En 2018, Elbit Systems annonce l’acquisition de IMI Systems, fabricant israélien du Uzi.

B. Eric Danon, Ambassadeur de France en Israël, s’est rendu à Dalyat El Carmel, la plus grande ville Druze d’Israël où il a rencontré le maire, Rafik Halabi. L’ambassadeur Eric Danon visité Lotus, hub hi-tech à Dalyat El Carmel, créé et dirigé par des femmes druzes. Cette ONG forme des femmes au coding puis les insère dans des entreprises israéliennes pour lesquelles elles travaillent depuis les locaux de Lotus.
La formation au coding dure 500 heures. Après le cours les femmes druzes sont recrutées par « Lotus Hub » de Daliyat-el-carmel.
Daliat el Karmel est une ville d’Israël située sur le mont Carmel, au sud-est de Haïfa. Sa population est de religion druze. Il s’agit de la plus importante ville druze du pays. La ville compte une population de 13 000 personnes, dont la grande majorité est de religion druze. Depuis 1956, les druzes de Daliat el Karmel, comme les habitants des autres villages druzes environnants, sont engagés dans les rangs de Tsahal, et nombre d’entre eux sont tombés durant les différents combats des guerres d’Israël.

 

Partager :