Partager :
Les israéliens observent avec une très grande attention les nouvelles activités d’Amazon. Selon (1) : « Amazon, le géant du commerce en ligne, attaque un nouveau secteur : la santé. Il lance aux Etats-Unis Amazon Pharmacy, un service de vente et livraison de médicaments sur ordonnance. Les acteurs traditionnels de la pharmacie plongent en Bourse.

Amazon le e-commerçant, Amazon le commerçant physique (Whole Foods), Amazon le leader mondial du cloud (Amazon Web Services), Amazon le champion du streaming vidéo (Prime Video), du streaming musical (Prime Music), du jeu vidéo (Twitch), de la domotique et des assistants virtuels (Alexa)… et désormais Amazon le pharmacien ! Mardi 17 novembre, le géant de Seattle a ajouté une nouvelle corde à son arc, la vente de médicaments sur ordonnance.

Le service s’appelle tout simplement Amazon Pharmacy. Sur une page dédiée, les internautes peuvent commander en ligne et se faire livrer des médicaments prescrits par des professionnels de santé ». (1) latribune.fr

L’activité initiale de la société Amazon concernait la vente à distance de livres, avant que la société ne se diversifie dans la vente de produits culturels, puis marchands. Aujourd’hui, certains produits alimentaires peuvent aussi être commandés via Amazon. Créée par Jeff Bezos en , l’entreprise a été introduite en bourse au NASDAQ en . La filiale française d’Amazon est ouverte en 2000. En 2016, Amazon devient le premier distributeur non alimentaire en France en termes de chiffre d’affaires.

En 2020, la société emploie un million de personnes dans le monde et a établi, outre le site originel américain, ouvert en 1995, des sites spécifiques dans de nombreux pays.

Partager :