Partager :

PARTIE.1. Une technique d’écoute, baptisée « lamphone », par les Israéliens.

Des chercheurs israéliens ont mis au point un moyen de reproduire une conversation à partir des vibrations d’une ampoule à plus de 20 mètres de distance.

Cette technique d’écoute, baptisée « lamphone » par les Israéliens, ne nécessite qu’un ordinateur portable et un équipement (un télescope et un capteur électro-optique) coûtant un peu plus de 1.000 euros. « Chaque son dans la pièce peut être récupéré sans avoir besoin de pirater quoi que ce soit », a expliqué Ben Nassi, chercheur en sécurité à l’Université Ben Gourion.

En mesurant les minuscules changements des émissions de lumière de l’ampoule que ces vibrations provoquent, les chercheurs affirment qu’il est possible de capter le son suffisamment clairement pour discerner le contenu des conversations ou même reconnaître un morceau de musique.

Les différences de scintillements sont mesurées et converties en signal électrique, transformé à son tour en informations numériques pouvant être décryptées par un logiciel, en éliminant le bruit de fond. La technique présente néanmoins certaines limites. Efficace avec une ampoule suspendue, elle “ne fonctionne pas dans le cas d’un dispositif directement accroché au plafond ou monté sur une lampe de table”. Et pour déjouer le système, il suffirait tout simplement de fermer les rideaux. (Sources : Times of Israel, IsraelValley, Coolamnews).

PARTIE 2. Le Boston Consulting Group sélectionne les « Challengers hightech » d’Israël.

Des entreprises israéliennes figurent parmi les 100 « challengers technologiques » qui sont à la tête de la prochaine génération d’innovation dans les marchés émergents, selon un rapport publié par le Boston Consulting Group (BCG).

Les entreprises israéliennes sont :

1. CyberArk, une entreprise de cybersécurité. CyberArk est une société de sécurité de l’information cotée en bourse offrant une sécurité de compte privilégiée. La technologie de l’entreprise est principalement utilisée sur les marchés des services financiers, de l’énergie, de la vente au détail, des soins de santé et du gouvernement. (Nombre d’employés : 1 380)

2. IronSource, une entreprise de technologie publicitaire.

3. Landa Digital Printing. En 2019, plusieurs presses à impression nanographique, technologie inventée par Landa, ont été installées à travers le monde par Landa Digital Printing, dont sept sur le continent européen. En France, la seule presse nanographique est à l’imprimerie Diamant Graphic située à Choisy-le-Roi dans le Val-de-Marne et appartenant au groupe Prenant.

« En 2020, malgré la pandémie mondiale de coronavirus, nous nous attendons à d’autres installations dans le monde, car la demande pour nos produits continue d’être forte. Nous croyons fermement que Arik est la bonne personne pour mener l’entreprise vers le succès mondial », a précisé Asher Levy.

4. Monday.com, un fabricant de plateformes de gestion du lieu de travail. Monday.com est une application web et mobile de gestion d’équipe. En 2019, la société dessert 80 000 organisations dont beaucoup ne sont pas issues des secteurs technologiques, dans environ 200 marchés verticaux. (Nombre d’employés : 621)

5. OrCam, un fabricant d’appareils pour aider les malvoyants. Les appareils OrCam tels que OrCam MyEye sont des appareils de vision artificielle portables qui permettent aux personnes malvoyantes de comprendre le texte et d’identifier les objets grâce au retour audio, décrivant ce qu’ils ne peuvent pas voir. Création : 2010;  Nombre d’employés : 150 (2018), Siège social : Jérusalem; Fondateurs : Amnon Shashua, Ziv Aviram; PDG : Amnon Shashua (2010–), Ziv Aviram (2010–).

La société israélienne OrCam fait appel à Lionel Messi pour aider les aveugles. Le fabricant de dispositifs portables basés sur l’IA pour aider les malvoyants déclare que le visage de Messi permettra de sensibiliser les gens à la situation des aveugles

6. Payoneer, une entreprise de traitement des paiements. Payoneer est une société de services financiers qui offre des services de transfert d’argent en ligne et de paiement en ligne et fournit à ses clients un fonds de roulement. Son siège est basé aux États-Unis, à New York. (Fondateur : Yuval Tal. Création : 2005. PDG : Scott Galit (oct. 2010–)

7. Playtika, une entreprise de jeux en ligne. Playtika est une société de divertissement numérique spécialisée dans le développement et la publication de jeux mobiles gratuits. La société compte plus de 30 millions d’utilisateurs actifs par mois qui jouent à ses jeux. (Nombre d’employés : 4 000 (2020)

8. SolarEdge Technologies, un fabricant de solutions énergétiques intelligentes.

SolarEdge Technologies, Inc. est un fournisseur basé aux États-Unis, basé en Israël, d’optimiseur de puissance, d’onduleur solaire et de systèmes de surveillance pour les panneaux photovoltaïques. Ces produits visent à augmenter la production d’énergie grâce au suivi du point de puissance maximal au niveau du module.

9. Wix, le fabricant d’une plateforme populaire de création de sites web ». Wix est une plateforme en ligne qui permet de créer des sites web en HTML5 et leur version mobile. Parmi les concurrents figurent WordPress, Jimdo, Weebly, Silex et autres hébergeurs et entreprises de création de sites.

La compagnie, dont le siège est à Tel Aviv, en Israël, possède également des bureaux à New York, San Francisco et Miami aux États-Unis, à Dnipropetrovsk en Ukraine, à Vilnius en Lituanie, à Sao Paulo et Santana de Parnaíba au Brésil, et à Beer-Sheva en Israël. Wix compte parmi ses investisseurs Insight Venture Partners, Mangrove Capital Partners, Bessemer Venture Partners et Benchmark Capital.

Partager :