Partager :

Plusieurs jeunes filles américaines qui avaient intégré Taglit, ont quitté la tournée pour rejoindre une organisation pro-Palestine.

Taglit-Birthright Israël aurait préféré une autre fin pour l’un de ses groupes américains. jeudi, six jeunes femmes, qui avaient intégré Taglit (qui veux dire découverte en hébreu), un programme permettant aux jeunes d’origine juive de découvrir Israël gratuitement pendant 10 jours, ont décidé de quitter la tournée pour rejoindre un autre groupe « IfNotNow », une organisation pro palestinienne. Fondée en 2014 par et pour des juifs américains, elle manifeste contre le lobby juif et s’oppose à l’Etat d’Israël.

Arrivé à un point de rendez-vous, les jeunes descendaient du bus lorsque certains membres du « Breaking the Silence », – une ONG pour les soldats et vétérans israéliens visant à dénoncer selon elle, les abus vis-à-vis des palestiniens –, se sont manifestaient et attendaient certains membres du groupe.

Une des jeunes femmes a alors pris la parole, annonçant à ses camarades que son voyage prenait fin et qu’elle rejoignait l’organisation pro Palestine, pour en apprendre plus sur « l’occupation israélienne ». Cinq autres jeunes femmes l’ont suivi et ont quitté le bus de Taglit-Birtgright Israël pour rejoindre celui du « Breaking the Silence ».

Selon Itamar Eichner, correspondant diplomatique en langue hébraïque du quotidien populaire israélien Yediot Ahronot, les jeunes filles se sont rendues à Hébron.

« Puisque nous respectons la capacité de nos participants à formuler leurs propres opinions », nous respectons leurs décisions, a fait savoir un responsable de Taglit-Birtgright Israël. Selon les dires des jeunes femmes interrogées, le programme de découverte ne donne pas « l’image complète » d’Israël.

En France, pour pouvoir postuler à ce voyage, chacun doit répondre à des critères de bonne conduite. Un chèque de caution est demandé à chaque jeune qui souhaite s’engager avec Taglit. A ce jour, grâce au programme, qui s’adresse exclusivement aux jeunes entre 18 et 26 ans, plus de 600 000 participants de 67 pays différents ont découvert Israël.

Partager :