Partager :

CO.R.D.A.R Valsesia, SpA, service intégré de distribution d’eau dans le Piémont, a démontré son engagement en faveur de la santé et de la durabilité de l’environnement en déployant une technologie révolutionnaire de contrôle de la pollution basée sur des données dans tout son réseau de collecte des eaux usées en collaboration avec la société israélienne Kando, spécialisée dans les technologies et les données environnementales.

Le service public vise à réduire les charges, à améliorer l’efficacité de sa station d’épuration des eaux usées et à minimiser les dommages causés aux cours d’eau et aux écosystèmes locaux dans les Alpes.

La consolidation des services locaux de traitement des eaux usées en 2017 a vu un nombre accru de sites industriels intégrés dans la zone de service du CO.R.D.A.R Valsesia. Depuis lors, la compagnie a connu une augmentation des charges de métaux lourds et de matières organiques dans sa station d’épuration centrale de Vintebbio.

La solution de Kando permettra simultanément à CO.R.D.A.R Valsesia de minimiser les événements de pollution et d’en atténuer les effets. Les données en temps réel sur l’état du réseau seront transmises en direct au moteur d’analyse de Kando basé sur le cloud. Là, les algorithmes propriétaires de l’entreprise généreront des informations exploitables. Grâce à une meilleure connaissance du moment où les événements de pollution se produisent et de leur origine, l’entreprise peut adapter ses processus de traitement pour répondre aux besoins du monde réel et réduire les futurs événements de pollution.

Ari Goldfarb, PDG de Kando, commente : Nous sommes ravis de travailler avec CO.R.D.A.R Valsesia : une entreprise de services publics qui s’est engagée à maximiser l’efficacité et à intégrer la durabilité environnementale dans ses pratiques de travail, tout en offrant le meilleur service possible à ses clients.

Source : PR News Wire & Israël Valley

 

Partager :