Partager :

Tobi Lovy est une israélo+nigérienne de 28 ans, née à Kano, au Nigeria, d’une mère urhobo et d’un père israélien, elle parle couramment le pidgin, l’anglais et l’hébreu et s’est engagée dans l’armée israélienne par amour du pays où elle a émigré très jeune.

Elle est devenue la première femme officier nigériane dans l’armée israélienne et continue à en être l’ambassadrice. Elle est fondatrice de ShareLovv International, une initiative unique qui vise à créer un partenariat solide entre Israël et l’Afrique et entre Israël et le grand public chrétien à travers le monde, mais surtout en Afrique.

Share Lovv opère dans quatre domaines différents : nous offrons des services de liaison aux entreprises qui cherchent à se mettre en relation ; nous nous considérons comme un canal diplomatique non officiel ; nous sommes impliqués dans la défense des intérêts d’Israël ; et nous sommes également actifs en faveur de l’émancipation des femmes.

Une fois la pandémie sera passée, elle fera une tournée en Afrique pour y rencontrer des responsables religieux et des dirigeants.

À cet égard, elle lance un certain nombre de projets clés pour 2021. Suite au contrecoup de COVID-19, les entreprises et organisations du monde entier ont dû revoir leur stratégie et ses plans pour l’Afrique impliquent de réfléchir à des moyens innovants de construire des ponts sans précédent entre Israël et l’Afrique

Un événement spécial à venir est une rencontre virtuelle entre des femmes entrepreneurs d’Israël et de toute l’Afrique. Son objectif est d’ouvrir le dialogue et peut-être de créer des collaborations.

Source : Dailytrust & Israël Valley

Partager :