Partager :
Meat-Tech 3D Ltd, une entreprise basée à Ness Ziona, en Israël, qui est spécialisée dans les technologies de production de viande cultivée à l’échelle industrielle basées sur la bio-impression 3D avancée, a clôturé un tour de financement de 7 millions de dollars.
Le tour de table a été mené par les investisseurs institutionnels Psagot Provident and Pension Funds, avec la participation de la maison d’investissement Mor ainsi que des investisseurs privés.
La société a l’intention d’utiliser les fonds pour faire progresser l’acquisition récemment annoncée de Peace Of Meat, en renforçant une partie importante de ses plans de R&D et en ouvrant de nouveaux marchés tels que celui des produits hybrides.
Dirigée par la PDG Sharon Fima, Meat-Tech est une société de recherche et développement qui vise à développer des technologies commerciales et durables pour fabriquer des protéines alternatives sans avoir besoin d’abattage d’animaux.
Meat-Tech développe une bio-imprimante exclusive pour déposer des couches de cellules (y compris des cellules souches et des cellules souches différenciées), des échafaudages et des nutriments cellulaires sous une forme tridimensionnelle de viande de culture structurée, souvent appelée «viande propre» ou «viande de culture».  »

Partager :