Partager :
Un article de Nathalie Sosna-Ofir.
Savez-vous ce que l’on appelle en Israël l’or vert ? Non ce n’est pas la marijuana mais les avocats. Israël devient une puissance mondiale dans ce domaine. Au cours de la dernière décennie, le montant des exportations a doublé. 69 000 tonnes en 2019, environ 55% de la récolte.
Environ 80% des exportations sont destinées aux pays de l’Union Européenne. Notamment Russie, Angleterre, France et Allemagne.

Et à présent voila que les avocats Made in Israël sont en route pour Tokyo. Israël vient de recevoir l’approbation officielle des autorités japonaises pour exporter ses avocats vers le pays du Soleil Levant dès cet hiver. Un gros consommateur. Et les producteurs israéliens lorgnent déjà du côté des émiratis, les nouveaux amis d’Israël, qui parait-il raffolent des sushis. Et si ça vous dit, des glaciers israéliens proposent, entre vanille et chocolat, la saveur avocat…

Nathalie Sosna-Ofir.

LE PETIT PLUS. L’avocat Fuerte.
Robe : Petit fruit (entre 250 et 400 g) en forme de poire recouvert d’une peau fine et verte. Production : Variété la plus commercialisée et la plus connue à travers le monde, elle est particulièrement résistante aux basses températures (6°C). Sa culture se situe principalement en Israël.
Partager :