Partager :

La Chambre de Commerce Israël-France à Tel-Aviv soutient les actions de la France en Israël et se sent très proche des actions de l’Ambassadeur Eric Danon, qui se retrouve sur le front d’un combat important et capital pour la France. Le terrorisme ne passera pas. Le président de la République : « Notre histoire est celle de la lutte contre les tyrannies et les fanatismes. Nous respectons toutes les différences dans un esprit de paix. Nous n’acceptons jamais les discours de haine et défendons le débat raisonnable. »

EDITORIAL DE LPH (1). Un groupe d’environ deux-cent Arabes israéliens s’est rassemblé dimanche soir à Jaffa devant la résidence de l’ambassadeur de France en Israël, Eric Danon. Comme c’est le cas actuellement dans de nombreux pays musulmans, ils protestent contre « les insultes à Mahomet » et contre les propos fermes du président français Emmanuel Macron après l’odieux assassinat de Samuel Paty par un terroriste musulman.

Dans la bande de Gaza, les deux organisations terroristes Hamas et Jihad Islamique ont également condamné les propos du président français et « les insultes au prophète ». Et culture mafieuse oblige, le Hamas a prévenu des « conséquences que pourraient avoir ces déclarations ». Pour le Jihad Islamique « une ligne rouge a été franchie ». Dans certains endroits des portraits du président français ont été brûlés.

Fait rare, le président Macron a publié dimanche soir un tweet en trois langues (français, anglais et arabe) réaffirmant sa détermination : « La liberté, nous la chérissons ; l’égalité, nous la garantissons ; la fraternité, nous la vivons avec intensité. Rien ne nous fera reculer, jamais  Nous continuerons. Nous respectons toutes les différences dans un esprit de paix. Nous n’acceptons jamais les discours de haine et défendons le débat raisonnable ». Un courage face à l’obscurantisme, au chantage et à la violence islamiques que l’on se doit de saluer.

(1) Adapté par IsraelValley. Un article de lphinfo.com/

 

Partager :