Partager :

NOBEL SPECIAL. Aucun israélien n’a obtenu cette année un Prix Nobel, mais l’Etat Juif se console. Les universitaires israéliens ont salué avec force le nouveau prix Nobel d’économie qui a été attribué à un Juif américain, Paul Milgrom, pour avoir amélioré la théorie des enchères.  (Le père de Paul Milgrom est Abraham Isaac Milgrom et sa mère est Anne Lillian Finkelstein).

Paul Milgrom (né le à Détroit, dans le Michigan) est un économiste américain. Il est professeur à l’université Stanford. Il est expert en théorie des jeux, plus particulièrement en théorie des enchères et en stratégie de tarification (pricing strategies). Il est le co-inventeur du théorème de non-transaction avec Nancy Stockey, et le cofondateur de plusieurs sociétés, dont la plus récente, Auctionomics, qui fournit des logiciels et des services qui créent des marchés efficients pour des enchères commerciales complexes. Il a obtenu le prix Nobel d’économie 2020 avec Robert B. Wilson pour avoir « amélioré la théorie des enchères et inventé de nouveaux formats d’enchères ».

Paul Milgrom est né le à Détroit (Michigan). En 1970, il obtient un bachelor en mathématiques avec mention très bien de l’Université du Michigan. Il entre à l’Université Stanford en 1975, dont il obtiendra un M.S en statistiques en 1978 et un Ph.D en gestion en 1979. Son directeur de thèse, Robert B. Wilson, collabora avec lui plus tard pour élaborer l’enchère du spectre utilisée par la Federal Communications Commission.

Après son Ph.D, il part enseigner à l’Université Northwestern, où il reste en poste de 1979 à 1983. De 1982 à 1987, il est professeur d’économie et de management à l’Université Yale. En 1987, il retourne à son alma mater à Stanford pour occuper sa position actuelle.

LE PLUS.

Les universitaires américains Paul Milgrom et Robert Wilson ont remporté le Nobel Economics 2020 lundi pour des travaux sur les enchères salués comme bénéficiant aux acheteurs et aux vendeurs du monde entier, des quotas de pêche aux créneaux d’atterrissage des avions. Parmi les idées des deux économistes de l’Université de Stanford, il y a une explication de la façon dont les soumissionnaires cherchent à éviter la soi-disant «malédiction du gagnant» de surpayer, et ce qui se passe lorsque les soumissionnaires acquièrent une meilleure compréhension du sens de la valeur de leurs rivaux.
Partager :