Partager :

L’Allemagne s’est engagée à inclure Israël dans l’accord européen pour un futur vaccin contre le coronavirus, en accord avec la « relation spéciale » de l’Allemagne avec Israël résultant de la Shoah.

Selon les médias israéliens, le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas et le ministre de la Santé Jens Spahn se sont engagés auprès du ministre israélien des Affaires étrangères Gabi Ashkenazi et de l’ambassadeur d’Israël en Allemagne Jeremy Issacharoff lors de discussions tenues le 11 octobre.

Un article du site web Ynet a affirmé que l’Allemagne a utilisé son influence dans l’UE pour faire plier la règle selon laquelle une vaccination produite en Europe serait d’abord donnée aux pays européens. L’Allemagne a justifié cette décision en partie par son engagement historique à soutenir Israël.

Le porte-parole de l’ambassade, Shir Gidon, a déclaré au site d’information économique Globes que « l’Allemagne considère Israël comme faisant partie de l’Europe pour ce qui est de l’approvisionnement en vaccins et qu’elle sera donc autorisée à y acheminer le vaccin lorsqu’il sera approuvé ».

Source : fr.timesofisrael.com

Partager :