Partager :

Le Japon a affirmé sa volonté d’accueillir les Jeux Olympiques en 2021 (du vendredi 23 juillet 2021 au dimanche 8 août) « comme preuve de la victoire de l’humanité sur la pandémie » de coronavirus, qui continue de progresser et a contaminé 7 millions de personnes aux Etats-Unis. En Israël, la déclaration du Premier ministre japonais Yoshihide Suga a rassuré les sportifs israéliens qui s’entrainent pour les prochains jeux Olympiques.

Le baseball revient aux Jeux olympiques après avoir été éliminé pour 2012 et 2016 et Israël est l’une des six équipes en compétition pour les trois médailles.

LE PLUS. SELON LE POINT : « De nouvelles mesures sanitaires ont été décidées dans plusieurs pays comme l’Espagne, la Russie, Israël ou la France, où l’imposition par Paris de dispositions particulièrement strictes suscite l’incompréhension et la colère dans la région de Marseille (sud).

Intervenant devant l’Assemblée générale virtuelle des Nations Unies dans un message vidéo pré-enregistré, le nouveau Premier ministre japonais Yoshihide Suga a proclamé vendredi la détermination du Japon à recevoir les JO à Tokyo en 2021.

« L’été de l’année prochaine, le Japon est déterminé à accueillir les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo, comme preuve de la victoire de l’humanité sur la pandémie », a déclaré M. Suga.

Avec ou sans vaccin

Les organisateurs des JO de Tokyo et le Comité international olympique (CIO) se montrent depuis quelques semaines plus confiants sur la possibilité d’organiser l’an prochain cet événement planétaire, qu’un vaccin soit disponible d’ici là ou pas.

Pour l’heure, la pandémie continue de progresser, avec des rythmes divers selon les continents.

En Europe, 5.128.975 cas positifs ont été recensés, dont 228.459 ont été mortels. Dans le monde, le bilan de la pandémie approche un million de morts, avec 985.707 décès enregistrés depuis fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP vendredi à 18h00 GMT ».

 

Partager :