Partager :

L’Israélien Netafim vient de décrocher un contrat de 85 millions de dollars qui permettra à 35 000 agriculteurs en Inde de bénéficier de son système d’irrigation développé en son temps dans le kibboutz Hatzerim où se trouve le siège de la compagnie. Le contrat porte sur trois grands projets impliquant la construction, en l’espace de deux ans, de systèmes d’irrigation pour 66 villages dans l’Etat du Karnataka. Par ailleurs, un soutien technique et agronomique sera apporté aux agriculteurs sur une période supplémentaire de cinq ans.

La coopération avec Netafim permettra de cultiver de nouvelles plantes dont des oignons, du maïs, des haricots et des tournesols.

Les projets seront réalisés en coopération avec la société indienne MEIL et l’Etat du Karnataka. En 2018, Netafim avait déjà signé un contrat pour des projets analogues en Inde. « En ces temps de crise, ce méga-contrat témoigne de la confiance envers les solutions et les réussites de notre entreprise » a déclaré le PDG Gaby Miodownik. « Ces projets ont ceci d’unique qu’il s’agit d’un modèle communautaire qui, en coopération avec l’administration communale, permettra à de nombreux villages et agriculteurs de subsister. Le gouvernement indien a toujours soutenu le secteur agricole et ce soutien est encore plus important en ces temps de crise pour garantir la survie économique des paysans et la sécurité alimentaire du pays. »

Netafim, qui a été fondé en 1965, est un pionnier en matière d’irrigation par goutte à goutte. En 2017, Netafim a été racheté par la société chimique mexicaine Mexichem pour 1,5 milliard de dollars.

(israelentreleslignes.com)

Partager :